• Chap 9 – Un mauvais dimanche

    Chap 9 – Un mauvais dimanche

     

    POV Floa

    «Franchement je ne te comprend pas Floa! C'est juste un loisir stupide pour les idiots de cette école!»

    -Oh oui~! Je ne voudrais sûrement pas aller transpirer sur un balai dans le vent et la pluie alors que les garçons le font pour nous!

    -Et puis du moment qu'ils gagnent la coupe du tournoi... Au moins ils servent à quelque chose!»

    De grands éclats de rires résonnent dans le dortoir des filles de Serpentards. Pourtant, l'amertume dans le fond de ma gorge m’empêche de rire avec elles.

    Allongée sur mon lit, je n'écoute déjà plus mes camarades de chambres, qui de toute façon avaient maintenant changées de sujet. Elles peuvent dire ce qu'elles veulent, j’étais complètement dépitée.

    Les prochains matchs de Quidditch se déroulaient peu après la rentrée. J'ai toujours adoré le Quidditch! Aussi j'étais impatiente de voir le prochain match, je m'imaginais déjà participer un jour au match de mon équipe. «Avec de l’entraînement, de la volonté... J'y arriverai, c'est sûr!» J'étais motivée mais quelques doutes me restaient en tête.

    Le premier match de la rentrée avaient fait s'affronter Serdaigle contre Serpentard. Il s'était terminé à peu d'écart près, par la victoire de Serpentard. L'équipe de Serdaigle était très forte en tactique, et semblait déterminée à obtenir le trophée. Ils avaient vraiment mal pris cette défaite. Le prochain match opposera Gryffondor et Poufsouffle, Même si ma maison ne participe pas, je viendrai encourager Gryffondor avec Laisly, ils sont plutôt doués aussi, ce sera sûrement un match intéressant!

     

    Un soir dans la salle commune, les joueurs de ma maison rentrait d'un entraînement. J’hésitai un peu mais je finis par me diriger vers le capitaine de l'équipe, un grand brun à l'allure pas très rassurante, pour les féliciter à nouveau de leur victoire. Mais surtout pour poser la question qui me brûlait les lèvres: «Pourquoi n'y a-t-il pas de filles dans l'équipe de Serpentard?»

    Il sembla surpris un dixième de secondes, puis c'est d'un immense sourire qu'il me répondit:

    «On ne veut pas de filles dans l'équipe! Le Quidditch c'est pas pour les chochottes!»

    Je mis un peu de temps à comprendre ce qu'il venait de dire. Je ne savais plus quoi répondre.

    « A-Alors... Il n'y a pas moyen de pouvoir jouer au Quidditch pour les filles de Serpentards...?

    -Non! Et puis quoi encore... dit-il, tandis que d'autres joueurs riaient derrière lui. Sauf, bien sûr, si tu paie les frais d'admission, des Nimbus 2001 pour toute l'équipe. Dans ce cas-là on te laissera peut-être apporter les bouteilles d'eau... ajouta t-il en élargissant son sourire,

    -De Quoi?!» Avais-je hurlé, le visage empourpré. Je pris rapidement mes affaires et disparut dans les escaliers des dortoirs, Les rires tonitruants des joueurs de l'équipe s'entendaient encore jusque dans ma chambre.

    Je ne pourrais pas entrer dans l'équipe, même pas essayer.

    Je vais avoir beaucoup de mal à me faire à l'idée.

     

     

    Le lendemain, je n'avais pas vraiment la tête à réviser, et les sombres cachots qui nous servent de salle commune n’arrangent rien! Je décidai alors de sortir faire un tour dans le parc. Je remarquai que le stade de l'école était occupé par une équipe, celle de Gryffondor selon leurs tenues rouge vif. Il y avait quelques personnes dans les gradins, sinon il était quasiment vide. Je m'installai au premier rang pour regardai l'équipe des Gryffons. Sans m'en rendre compte, j'observai le beau capitaine de Gryffondor qui sermonnait les jumeaux Weasley qui s'amusaient à jongler avec leurs battes. Il avait l'air d'être un passionné de Quidditch, et aussi tellement plus gentil que cet espèce de troll de mon équipe! Rien que de penser à lui m'énervait! Il y avait des filles chez les Gryffondors, et ils avaient tous l'air de bien s'amuser et de bien s'entendre!

    «Heu... Est-ce que ça va? Tu es toute rouge.»

    Je sortis de mes pensées pour observer mon interlocuteur. C'était un des jumeaux, je ne sais pas lequel, j’ignore qui est qui. Depuis quand il avait quitté le terrain d'ailleurs?! Il était venu chercher une nouvelle batte. Un cognard avait brisé la sienne visiblement. Je devais être vraiment très rouge, mon visage me trahit toujours quand je suis énervée.



    «Oui... Désolé, j'étais dans mes pensées! Vous avaient l'air de vous amuser pendant vos entraînements! En tout cas plus que les Serpentards...

    -Haha! Oui c'est toujours comme ça. Et les Serpentards sont tous idiots, c'est pas étonnant!

    -...Peut-être, oui.

    -Tu es de Gryffondor, toi? demanda-t-il, amusé de faire attendre son capitaine qui s'énervait sur l'autre jumeau.

    -Non je suis de Ser- ... daigle.

    -Ah, pas trop déçu pour le dernier match?

    -Oh... Non, non! On gagnera les prochains! Dis-je en m'efforçant de bien mentir.

    -Pas celui contre Gryffondor en tout cas! Plaisanta t-il, je te laisse, sinon mon équipe va envoyer le cognard sur moi!»

    Je le regardais repartir vers le terrain. Je me sentais bizarrement... beaucoup mieux. Sa bonne humeur était contagieuse! Je me décidai finalement à me mettre aux révisions, pendant que j'étais motivée. Je me dirigeai alors vers la bibliothèque. Une fois arrivée, je parcourais les rayons de livres tout en repensant à ma conversation avec le batteur. Pourquoi lui avoir dit Serdaigle? Est-ce que j'avais honte de ma maison? Sûrement pas! Dans toutes les maisons il y a des idiots, ce n'est pas pour autant que je dois détester la mienne! Par ailleurs, je me souviens que le choixpeau avait hésité avec Serdaigle lors de mon arrivée à Poudlard. Mais c'est sans importance maintenant.

    En parlant de Serdaigle, je reconnus une voix familière...



    POV Laisly

    J’étais assise à une table de la bibliothèque avec Shin, nous étions en train de commencer nos révisions pour les examens de fin d’année. En effet, il ne nous restait plus que 4 mois et si nous voulions avoir des O il nous fallait travailler tôt! «O» est l'abréviation d'optimal, l'équivalent à une mention très bien pour les moldus. On ne peut pas espéré mieux, Shin visait la même chose que moi; normal pour un Serdaigle, me dis-je. Alors que nous discutions des propriétés d'une plante pour l’examen de botanique, Shin interrompu son explication pour se retourner vers quelqu'un.

    «Oh! Un Serpentard sauvage se cache dans les hautes herbes!» dit-il avec un sourire en attendant la réponse de Floa. Mais aucune réponse ne sortis de sa bouche. Elle regardait Shin un sourcil levé, évidemment elle ne connaît pas Pokémon... Mais elle avait l'air bizarre aujourd'hui.

    Intriguée, je lui fis signe de s’asseoir, elle s'installa silencieuse face à Shin. Après un moment je décidai de lui parler.

    «Quelque chose ne va pas? Lui demandais-je droit dans les yeux.

    -C’est vrai, c’est rare que tu ne répondes pas à mes critiques... Mais ne t'imagines pas que ça m'intéresse, je suis observateur, c'est tout! ajouta rapidement Shin.

    -Ça va c’est juste que... Ah! J'arrive pas à croire que je ne pourrais même pas essayer d'entrer dans l'équipe! C'est... Et quand je penses que tous le monde s'en moque...

    -Mais de quoi tu parles?»

    Floa nous raconta sa conversation avec le capitaine de Quidditch de Serpentard, puis de la comparaison qu'elle a pu remarquer avec l'équipe de Gryffondor. Son capitaine, l'ambiance amicale, et sa conversation avec Fred ou George, d'après ce qu'elle m'a dit, je dirais George. Elle expliqua avoir mentit sur sa maison. A la fin de ses mots, Shin explosa de rire.

    «Hahaha! Toi? A Serdaigle? Jamais!»

    « ... Si j’avais dis que j’étais à Serpentard il m’aurait ris au nez! Et puis... ah je ne sais pas! Je ne supporte pas ces jugements selon notre maison!

    -Mais toi quand même... à Serdaigle!»

    Shin continua de rire sans l'écouter, mais moins fort, en effet, la bibliothécaire nous lançait des regards noirs. Tandis que des ''Chuuuut!'' d'élèves nous étaient adressés. J'étais étonné de tous ce qu'elle avait raconté. Elle m'avait pourtant souvent dis qu'elle appréciait sa maison, maintenant elle en voulait sûrement au Choixpeau.

    «Ne t’inquiète pas pour ça, la rassurai-je, on se demande tous si le choixpeau à fait le bon choix sur notre maison, c’est normal je pense, te tracasse pas. Puis au sujet du Quidditch, ne t’inquiète pas, tu arriveras à prouver que tu es douée... Sans devoir payer des balais j'imagine.

    -Vu ton caractère tu arriveras à les faire changer d’avis!»

    Je n’en revenais pas, Shin avait dit quelque chose, d’à peux près gentil, à Floa! Comme quoi...

    Impossible de continuer à réviser, nous n’arrivions plus à nous concentrer sur nos devoirs. Je pense que nous avions suffisamment révisé pour aujourd'hui de toute façon. Et la dame de la bibliothèque nous regardait méchamment depuis que Shin avait rigolé. Nous avions alors rangé nos affaires et on sortit dans le parc s’installa sous un arbre pour continuer à parler, cependant notre conversation avait dérivé sur plusieurs sujets divers. Quand il fût presque leur du dîner, nous décidâmes de retourner dans nos salles communes. Juste après avoir traversé le tableau de la grosse dame qui permettait l’entrée de la salle commune des Gryffondors, j’entendis quelques cris. Lorsque je m’approchai je vis mes deux amies de Gryffondor, dos à dos, chacune dans un fauteuil à l’opposé l’un de l’autre.

    «…. Lavande? Parvati …?

    - Quoi? Me répondait-elle ensemble sur un ton sec.

    - Vous deux… ça ne va pas je dirais...

    - Non, me répondit Lavande, Parvati ne veut même pas m'aider pour les devoirs de potions!

    - Et tu ne les a pas fait?»

    Je reçu que un signe de tête indiquant non en réponse.

    «C’est toujours la même chose avec toi, tu demandes toujours mes devoir, apprends à les faire! Les examens approchent, je ne pourrais pas te donner mes parchemins! s’exclama Parvati, énervée.

    - C’est la dernière fois!

    - Tu dis ça à chaque fois!

    - Mais cette fois, c’est vrai!

    - Stop les filles!»

    Les deux Gryffondors me regardaient étonnées, je n’avais pas pour habitude d'intervenir dans leur dispute.

    «Arrêtez de vous disputer, Lavande je vais t’aider. Shin m’a beaucoup aidé aussi et j’ai tout compris, pour une fois je suis sur d’avoir un E! dis-je en souriant.

    -Bien sur, quand on se fait aider par un Serdaigle on est sûr de réussir, me répondit Lavande sur un ton assez agressif.

    - Ça suffit Lavande, si tu le prends comme ça, je ne t’aiderais pas non plus!»

    Sans attendre une réponse de sa part je quittai la pièce pour aller dans le dortoir poser mes affaires pour aller dîner.

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :